L'habitat

La communauté d’agglomération de Val de Bièvre soigne son habitat ancien avec
le Programme HABITAT +

Dans le cadre de sa politique de l’habitat, la Communauté d’Agglomération de Val de Bièvre (CAVB) s’est engagée aux côtés de ses villes-membres et de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) dans un programme d’intérêt général (PIG). Signée en décembre 2013, la convention de partenariat porte sur une durée de 5 ans. Le PIG poursuit l’effort du territoire dans la lutte contre l’habitat dégradé. Le PIG Habitat + s’inscrit dans une démarche volontariste permettant aux propriétaires d’adresses privées prioritaires de bénéficier gratuitement de conseils techniques, et, sous certaines conditions, d’aides financières de l’ANAH et des subventions exceptionnelles de la CAVB pour améliorer leur patrimoine. L’objectif étant de réhabiliter 48 adresses, représentant environ 600 ménages sur le territoire du Val de Bièvre.
Pour réaliser cette mission, la CAVB s’adjoint les services du cabinet de conseil Urbanis. Ce dernier apporte sur toute la durée de la mission (2013-2018) des conseils techniques et financiers ainsi qu’un accompagnement social pour les ménages les plus fragiles. Le travail engagé depuis décembre 2013 par ce programme est ambitieux, Urbanis aide déjà les premières copropriétés ayant intégré le dispositif à monter leur projet de travaux.  Une quarantaine de diagnostics d’immeubles ciblés ont été réalisés depuis janvier 2014 pour un total d’environ 550 logements. A la suite des ces diagnostics, 26 ont déjà saisi l’opportunité de cet accompagnement leur permettant de s’engager dans une démarche de réhabilitation dont les effets seront bénéfiques pour tous. Le travail de terrain du Cabinet Urbanis d’étude et d’accompagnement se poursuit sur les adresses de la Convention PIG.

 

Le programme local de l’habitat (PLH) :

Le PLH est le document de cadrage de la politique de l’habitat du territoire. Adopté en décembre 2009, sa durée initiale était de 6 ans ( 2010-2015). Le  bilan de cette période témoigne des efforts fournis par les villes pour lutter contre la crise du logement : les objectifs ont été atteints voire dépassés (7 416 logements livrés pour un objectif initial de 7 355 logements).

Par délibération du Conseil communautaire de la Communauté d’agglomération de Val de Bièvre, le PLH a été prolongé pour une durée de 2 ans (2016-2017). Son contenu a, par ailleurs, été actualisé pour adapter les orientations du territoire aux enjeux en matière d’habitat. Durant cette période, les prévisions font état de 3 000 logements supplémentaires à venir.

 Le dispositif d’exonération du Supplément de loyer de solidarité a également été prolongé sur les périmètres anciennement exonérés par le PLH. Il est à noter que d’autres secteurs bénéficient de cette disposition au titre de leur inscription dans la géographie prioritaire Politique de la ville.

Pour plus d'informations, cliquez sur les liens suivants :

Documents relatifs au PLH 2016-2017
Actualisation des orientations et actions du PLH 2016-2017
Actualisation du diagnostic du PLH 2016-2017
Bilan PLH 2010-2015

Documents relatifs au PLH 2009-2015
Programme local de l’habitat 2009-2015
Annexe 1 : Programmation de logements
Annexe 2 : Cadre d’application du supplément de loyer de solidarité

Le logement des jeunes :

La Communauté d’agglomération Val de Bièvre intervient pour le logement des jeunes.
Elle participe au financement du Comité local pour le logement autonome des jeunes (CLLAJ) dont la mission est de favoriser l’accès des jeunes à un logement autonome dans le secteur social ou privé.
Vous avez entre 18 et 30 ans, vous habitez ou vous travaillez sur le territoire du Val de Bièvre et vous y cherchez un logement ? Le CLLAJ peut vous aider.
Chaque année, près de 700 ménages du Val de Bièvre sont accueillis et aidés par cette structure.

Coordonnées :

CLLAJ Val de Bièvre
Tél. : 01 45 46 51 39
https://sites.google.com/site/cllajvaldebievre

Le Fonds de solidarité habitat :

La Communauté d’agglomération Val de Bièvre cotise au Fonds de solidarité habitat départemental.
Cette aide gérée par le Conseil départemental du Val de Marne permet de soutenir les ménages en difficulté dans leur accès ou maintien dans le logement. Son attribution est soumise à des conditions de ressources.
La contribution annuelle du Val de Bièvre s’élève à 0,15€/ habitant.

L’Observatoire de l’habitat :

Quelles sont les dynamiques du marché de l’immobilier ? Quels sont les besoins en logement de la population du territoire ?
L’Observatoire de l’habitat vise à répondre à ces questions en réalisant un suivi régulier de la situation du logement sur notre territoire.
Lancé en 2012, cette démarche s’appuie sur le recueil de données des acteurs de l’habitat (services logement des villes, bailleurs sociaux, Etat, etc.).
Les enseignements des premières productions de l’Observatoire de l’habitat ont permis d’actualiser le diagnostic du Programme local de l’habitat.