Le Lavoir

Par délibération en date du 13 juin 2005, la Communauté d’agglomération du Val de Bièvre a décidé de déclarer certains équipements culturels « d’intérêt communautaire ». Quatorze équipements culturels existants sur le territoire de l’agglomération ont ainsi été « transférés » à la Communauté au 1er septembre 2005. Afin de dynamiser encore et de compléter les propositions culturelles présentes sur son territoire, la Collectivité a décidé en 2010 de porter le projet de réhabilitation des anciens bains-douches présents à la Porte de Gentilly, visant à la transformation du bâtiment inutilisé en un centre culturel dédié à l’éducation à l’image en mouvement et au numérique, baptisé « Le Lavoir ».

Depuis le 1er janvier 2016 et la création de la Métropole du Grand Paris, c’est l’Établissement public territorial Grand-Orly Val-de-Bièvre Seine-Amont qui porte le projet.
Le Lavoir est en effet pensé comme un équipement dédié à l’éducation à l’image en mouvement et aux écritures numériques. Il sera à la fois un lieu de pratique ouvert à tous les publics (avec une attention particulière donnée aux enfants et aux adolescents), de création via des résidences d’artistes, de formation pour amateurs et professionnels, de diffusion grâce à une salle pouvant accueillir projections et spectacles arts numériques, un lieu de vie enfin, avec un café, un pôle jeux vidéo et un hall permettant l’organisation d’expositions. Un de ses objectifs sera de lutter contre la fracture numérique, et de développer les horizons créatifs et les pratiques éclairées de tous.