Jetons moins, trions plus

Jetons moins…

En France, chaque habitant produit en moyenne 360 kg de déchets par an. Incroyable mais vrai !

Et savez-vous que, chaque année, l’ensemble des déchets ménagers des Français pèse autant que 2500 tours Eiffel ? Difficile à croire, et pourtant !

Cette énorme quantité de déchets a un impact sur notre planète : l’environnement est pollué et beaucoup d’argent et d’énergie sont dépensés pour éliminer les déchets.

Heureusement, nous pouvons changer les choses en étant tous responsables et en changeant nos habitudes.

Pour réduire vos déchets, plusieurs solutions existent. Vous pouvez :

  • acheter des produits moins emballés ;
  • refuser la publicité dans votre boîte aux lettres (possibilité de coller un étiquette « stop pub » sur votre boîte aux lettres offert gratuitement par le terrotoire Grand-Orly Seine Bièvre sur demande ;
  • recycler vos vêtements (bornes textiles ou possibilité de les donner à des associations ;
  • donner une seconde vie à votre vieil ordinateur ;
  • troquer, emprunter, donner ou réparer les objets qui vous semblent inutiles.
  • utiliser un composteur (si vous en avez la possibilité) pour les produits biodégradables ;

Finalement, réduire ses déchets n’est pas si difficile !

… trions plus !

Trier et recycler les déchets permet aussi d’éviter le gaspillage. Chaque citoyen peut donc faire un effort. Aujourd’hui, le taux de valorisation actuel des emballages sur le Val de Bièvre est d’environ 35%. L’objectif du Grenelle était de 75% en 2012. La marge de progression est de fait très importante.

C’est un bon début, mais on peut encore mieux faire !

Papier, carton, acier, bouteilles et flacons en plastique, aluminium et verre… toutes ces matières sont recyclables. Grâce au tri sélectif, les forêts sont préservées, l’énergie nécessaire à la fabrication des emballages est considérablement réduite et les émissions de gaz à effet de serre sont limitées. Que demander de plus ?

Chacun d’entre nous peut donc faire pencher la balance en triant ses déchets. A son niveau, il participe au respect et à la préservation de l’environnement.