Le cône sud de l'innovation

Prolongement géographique et historique des quartiers universitaires parisiens, le Cône sud de l’innovation est une zone géographique caractérisée par une exceptionnelle concentration d'activités de recherche, d'enseignement supérieur et de haute technologie. S'étendant sur cinq départements franciliens (Paris, Val-de-Marne, Hauts-de-Seine, Essonne et Yvelines), cet espace symbolique rassemble la plus grande part des établissements d’enseignement supérieur et de recherche d'Ile-de-France.  Hors Paris, il accueille plus du tiers de la recherche publique régionale et près d’un quart de la recherche privé (industrie pharmaceutique, télécommunication, transports...).

Il se dessine autour de plusieurs grands pôles : le quartier latin à Paris (pointe du cône), le « campus urbain » de la Vallée Scientifique de la Bièvre, prolongé par l’aménagement du campus d’Orsay, le Génopôle d’Evry et enfin le cluster scientifique et technologique de Saclay.

L’innovation y est au cœur des réflexions en termes d’aménagement et de développement, ce qui se traduit notamment par la présence de deux « pôles de compétitivité mondiaux »(Medicen Paris-Région, System@tic Paris-Région), d'un « pôle de compétitivité à vocation mondiale » (Cap Digital) et par le développement de projets de développement territorial majeurs comme Campus Grand Parc.

Le cône sud de l'innovation constitue un moteur essentiel pour développer le potentiel scientifique, universitaire et industriel francilien. S'inscrivant à ce titre dans l'exacte perspective du Grand Paris, cet espace géographique constituera un carrefour du réseau de transports Paris Grand Express (dont trois lignes le desserviront).