Aide aux victimes

L’aide aux victimes s’adresse aux personnes ayant subi un préjudice matériel, corporel ou moral. Un service d’accueil et d’orientation reçoit les victimes d’infraction.


Pour les victimes d’infraction, une prise en charge spécifique est assurée par le correspondant du Parquet de l’association Action judiciaire de réinsertion sociale (APCARS-SAJIR), elle fait le lien avec les services du Parquet du Tribunal de Grande Instance de Créteil.

Le correspondant du Parquet propose une médiation de proximité. Il travaille, entre autre, avec la police, l’Éducation nationale, les services communaux et peut être en contact avec les associations de quartier. Il agit avant qu’il y ait eu dépôt de plainte. Grâce à la pré-médiation, il peut résoudre rapidement les tensions par la recherche de solutions négociées dans le cadre, notamment, de nuisances de voisinage, tapages, injures, et petites atteintes aux biens.